Financement travaux

Travaux salle de bain : profitez des aides au financement

Que vous envisagiez d’effectuer des travaux pour rénover votre salle de bain ou bien pour l’adapter aux seniors ou personnes à mobilité réduite, sachez que des aides au financement existent. Crédit d’impôt, taux réduit de TVA, subventions diverses ou prêts aidés, on vous dit tout.

25% de crédit d’impôt sur les dépenses d’équipement senior

Si vous payez vos impôts en France et que vous êtes locataire, propriétaire ou bien même occupant à titre gratuit d’un logement, vous devriez pouvoir bénéficier d’un crédit d’impôt de 25% sur vos dépenses d’équipements destinés à adapter une salle de bain aux seniors ou aux personnes à mobilité réduite.

Fort justement, tous les équipements ne sont pas concernés par le crédit d’impôt. Le sont néanmoins les baignoires à porte, les douches plain-pied, les sièges de douche, les WC adaptés, les lavabos à hauteur réglable, les barres de maintien ou encore les systèmes de commande des installations électriques.

Pour profiter du crédit d’impôt, il vous faudra fournir une copie de la facture (travaux + équipements), obligatoirement émise par une entreprise ainsi qu’une attestation qu’il s’agit de produits destinés aux personnes vulnérables.

Un taux de TVA réduit pour vos travaux de salle de bain

Quelle que soit la raison qui vous pousse à modifier votre salle de bain, vous devriez pouvoir profiter d’un taux de TVA réduit de 10% pour vos travaux. En effet, la seule condition est que le logement dont vous êtes propriétaire, locataire ou simple occupant ait été construit il y a plus de deux ans.

L’application de ce taux de TVA réduit est à demander à l’entreprise que vous employez pour vos travaux avant qu’elle ne vous facture. Vous devrez accompagner votre demande d’une attestation de respect des conditions vues un peu plus haut.

Notez que ce taux de TVA ne s’appliquera qu’à la facture faite par le professionnel. Si vous avez acheté vous-même un équipement, seule sa pose par un professionnel sera assujettie à la TVA réduite de 10%.

aide financement pose douche

De nombreuses autres possibilités de primes et subventions (ANAH, collectivités territoriales, …)

Parce qu’un petit coup de main financier est toujours appréciable au moment de refaire sa salle de bains, d’autres organismes proposent des subventions ou primes :

- l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat : si vous êtes propriétaire d’un logement de plus de 15 ans, vous pourrez bénéficier d’une prime (20 à 50% du montant des travaux) pour adapter votre salle de bains de manière à favoriser le maintien à domicile ou pour réduire votre consommation d’eau.

- les collectivités territoriales : si vous comptez faire des travaux en rapport avec le développement durable (économie d’eau ou d’énergie), votre Région ou votre Conseil Général peuvent vous aider

- votre caisse de retrait : sous certaines conditions (adaptation à votre situation de santé), votre caisse de retraite peut subventionner partiellement vos travaux.

Des prêts à faible taux pour financer vos travaux

S’il faut privilégier les primes et subventions qui permettent de réduire votre budget travaux, le recours à un prêt pour les financer peut vous permettre d’étendre le coût de votre investissement.

La détention d’un Compte Epargne Logement, ouvert depuis plus de 18 mois, ou d’un Livret Développement Durable vous permettront d’emprunter jusqu’à 23000€ pour financer vos projets.

La CAF, selon vos ressources, peut également vous proposer un Prêt à l’Amélioration de l’Habitat si vous êtes locataire ou propriétaire. Il s’agit d’un prêt (dans la limite de 1000€ environ) au taux de 1% et que vous devrez rembourser sous 3 ans.

Notez que ces prêts peuvent être cumulés avec des subventions de vos travaux.